Introduction, Le Chemin de Vezelay (via Lemovicensis)

Venus de Belgique, des Ardennes ou de Lorraine, les pèlerins se rejoignaient à Vezelay ou était implanté un monastère dès les années 855. Mais c’est vers les années 1058 que la ville connu  ses heures de gloire avec l’arrivée des reliques de Sainte Madeleine. En passant par La Charité sur Loire, les jacquets gagnaient Bourges,  puis Issoudun. Ils poursuivaient ensuite par Châteauroux, Limoges, Périgueux, Bergerac,Bazas…

Au départ de Vézelay, il y avait un autre chemin qui passait par  Nevers, Saint Amand-Montrond et rejoignait le chemin « principal » à Eguzon.

Plutôt que de poursuivre vers Limoges, d’autres jacquets préféraient descendre en direction de Rocamadour (et sa vierge noire).

Lire le descriptif complet

St Jacques de compostelle

Image Wikipedia sous licence LPGG - Zentgraf  Manfred - Volkach - Allemagne - Cliquez pour agrandir