Quelles chaussures pour faire le pèlerinage vers Compostelle ?

chaussures-randonnee

Notre avis :
Les veilles idées ont la vie dure (porter des chaussures hautes, en cuir bien épais, et qui font bien mal aux pieds...).
La meilleure paire de chaussures est celle dans laquelle vous aurez l'impression d'être dans des pantoufles...Cela dit, si vous n'avez pas encore de chaussures de randonnée, que vous n'avez aucun problème du style ancienne entorse ou d'autres soucis du genre, alors prenez une paire de chaussures basses (centre de la photo), mais également un paire de sandales de randonnée (à gauche sur la photo). En effet, il faudra de toute façon vous délasser un peu les pieds le soir une fois arrivé à l'étape. Vous ferez d'une pierre deux coups...cette paire de sandales vous servira également la journée quand vous serez sur des chemins peu accidentés ( bitume, calcaire concassé, plats...et il y en a beaucoup avant d'arriver à Saint-Jacques de Composqtelle, aussi bien en France qu'en Espagne...). Avec des sandales, adieu les ampoules...Sachez que certains pèlerins ne portent plus que des sandales de ce type, pour tout le pèlerinage ! (il en existe avec l'extrémité fermée.)

 

chaussures randonnée ou compostellePour en savoir plus et choisir ses chaussures de randonnée pour faire Compostelle :

Le choix est avant tout une affaire personnelle et aussi d'époque de départ. En France, sur les GR, et par exemple sur le GR65, voie du Puy-en-Velay, même s'il y a quelques grimpettes mémorables, le terrain est rarement accidenté au point de réclamer des chaussures de haute montagne. En France ou en Espagne, comme sur le camino Frances, il y a 70% de chemins "plats" (même quand ça monte) cela peut-être du calcaire concassé ou de la terre battue , quelques très rares chemins très pierreux et au moins 20% d'asphalte ...Le Chemin du nord (le Camino del norte ) est du même genre, et bien sûr quelques étapes avec des montées. Mais en aucun cas cela peut s'apparenter à de la haute montagne...Ce sont des chemins "aménagés". On ne marche pas au milieu des pierres !

Bien sûr, il y a forcément quelques passages difficiles (la montée à la sortie de Conques par exemple), ceux pierreux comme dans la montée (et surtout la descente) del Alto del Pardon après Cizur-Minor sur le Camino Frances. Quelques chemins de terre comme dans la montée vers O Cebreiro. Sauf sérieux problèmes de chevilles, il semble donc inutile de prendre des chaussures montantes (et même demi-montantes, la troisième sur la photo en début d'article) vu qu'elles sont à la fois plus lourdes, moins confortables et plus difficiles à supporter sur du plat que des chaussures basses qui laissent la cheville libre.

Beaucoup de pèlerins utilisent aujourd'hui des chaussures basses et n'ont aucun problème - D'un autre côté, il faut compter avec éventuellement la pluie et la boue à certains mois...Mais au final, ça n'est pas une chaussure demi-montante qui vous protègera de la pluie...En tout cas de l'humidité. Si vous êtes très inquiet(e), vous pouvez à la rigueur prendre des guêtres ? (prenez dans ce cas celles avec un fil d'acier qui passe sous la chaussure).

Bien sûr, en cas de terrain très boueux, une chaussure mi-montante est un peu plus "rassurante"...

Depuis des décennies, des pèlerins utilisent par milliers ces fameuses chaussures mi-montantes. D'ailleurs, il ont souvent été conseillés par des vendeurs qui n'ont pas voulu prendre le risque de déroger à la traditionnelle chaussure de grande randonnée...et puis, une telle paire de chaussures, ça fait sérieux ! Mais faut-il continuer à suivre "la troupe" ?

Il existe aujourd'hui d'excellentes chaussures de rando/treck basses que des randonneurs chevronnés ont largement éprouvées lors de leur pèlerinage sur plusieurs milliers de kilomètres vers Santiago de Compostela (ou sur d'autres grands chemins).

Faut-il, pour quelques passages difficiles ici ou là, prendre des chaussures mi-montantes , qui rappelons-le encore, sont moins confortables sur du plat que des chaussures basses, plus lourdes...et qui, sans parler du risque accru d'avoir des ampoules (les pieds chauffent un peu plus) vont gêner votre confort de marche le reste du temps ?

Sachez enfin, qu'il n'y a pas de bon ou mauvais type de chaussures au niveau du modèle, on peut très bien être à l'aise dans des chaussures mi-montantes, c'est avant tout une affaire de goût et de confort personnel... le seul critère c'est tout de même de prendre une vraie chaussure de randonnée parmi les quelques marques qui ont fait leur preuves...( Columbia, Lowa, Tecnica, Merell, Meindl, Newwport, Asolo, Salomon....(liste non exhaustive).


Quelques soit le type que vous choisirez, essayez-les absolument avec les chaussettes que vous emporterez. Le couple chaussettes/chaussures est souvent la clé d'une tranquillité côté bobos genre ampoules... ça ne les empêche pas forcément, mais ça retire une cause possible....Et puis, vous risquez d'avoir des surprises au niveau confort si vous les avez essayées avec d'autres types de chaussettes...le pied peut bouger d'avantage, ou moins...

Si possible, essayez vos chaussures en fin de journée ou après une marche d'environ 45 mn. il faut toujours prendre une pointure au-dessus (certaines marques proposent même des tailles 3/4 du style 43 3/4...donc proche du 44) ça permet d'affiner encore mieux votre pointure si vous sentez que le 43 est trop petit et le 44 vraiment trop grand...(c'est rare, mais cela arrive...). Le pied gonfle pas mal après 20 ou 25 km... d'où l'intérêt de les essayer immédiatement après avoir marché un bon moment....

Pour aller plus loin, lisez un comparatif sur cet article du site Randonner Léger.

Choisir son matériel pour partir sur les chemins de Compostelle est sans cesse un compromis. Vous n'avez droit qu'à une paire de chaussures...(et éventuellement une paire de sandales).

Si votre budget est limité, c'est dans les chaussures (et les chaussettes) que vous devrez investir le plus. Vous trouverez un bon compromis dans la rubrique "multi-activité" sur le site internet du Vieux Campeur du Chaussures-Compostelle -

semelles

Certains ont hésité, et n'ont pas voulu dépenser plus de 35 euros. Voici ce que çela peut donner après quelques centaines de kilomètres. Où est l'économie, si vous devez racheter une paire de chaussures après seulement 350 km ?....(sans compter qu'il faudra trouver LE magasin de chaussures....).

Pour terminer, certains marcheurs (rarement des débutants) sont des inconditionnels des sandales ( avec ou sans un protège pierres à l'avant...). Si vous vous lancez dans l'expérience, et que vous ne mettez pas de chaussettes, prévoyez alors de la crème réparatrice pieds très secs de Scholl, car la peau des talons sèche rapidement au fil des jours et vous risquez de voir apparaître des crevasses...

il faut aussi compter avec la météo suivant le mois de départ (et la durée). Des sandales dans la boue ou sous la pluie... Par contre entre juin et fin août (en Espagne), pourquoi pas...le rsique est limité.

Au sujet des sandales, l ire l'excellent témoignage de Radio  Camino qui a fait plus de 3000 km avec !

 

 

 

 

Vos derniers commentaires (pour l'instant, les commentaires sont fermés)

Anne Céline le 1.10.13 - 09:09:38 J'avais lu cet article (et beaucoup d'autres:) avant de commencer mon pèlerinage et je retourne sur ce site pour y laisser en plus ce que j'aurais bien aimé y trouver initialement : des témoignages ! Donc pour ma part j'ai utilisé les chaussures "Air révolution" de chez MEINDL et des chaussettes spéciales Compostelle de chez Chaussettes-Nature sur les 700km du Camino frances que j'ai parcourus. Je suis tout fait d’accord pour dire qu'il faut absolument de bonnes chaussures + chaussettes et je vous conseille de les porter avant sur quelques "petites" marches. Bonne route...

hubjoe le 26.12.13 - 16:11:56 oui les chaussures très important,j'ai des LOWA que j'ai eu aux pieds depuis plata/norte/portugais et ils sont très peu usées.Quand j'ai fait le camino frances j'avais aussi des LOWA,la chaussure gauche s'était déchirée.
j'ai pu terminer le camino et en rentrant je suis allé au vieux campeur qui m'a remplacé la paire de chaussure par des neuves gratuitement

Ettenna le 03.01.14 - 14:04:26 Bonjour, Je viens d'acheter des chaussures de rando de la marque Lowa,j'en suis ravie! vraiment très confortables.
C'est très important aussi d'avoir des chaussettes adaptées et j'envisage de partir au mois de mai faire un bout du chemin, ce qui me rassure quand aux ampoules qu'il est préférable d'éviter!

Djamel.K le 06.04.14 - 04:45:47
Effectivement , de mon coté je marche avec des sandales car mes pieds ne supportent pas les chaussures ... En revanche c'est deux paires de sandales que j'ai acheté en chemin car les semelles étaient ni grosses ni fines mais pas d'aussi bonne qualités qu'une chaussure avec accroche VIBRAM par exemple . Mieux vaut privilégier la qualité tout de même pour le chemin , certains diront que c'est caprice mais en chemin on déchante vite quand nous sommes trop économes . Merci pour cet article.

Christian le 18.06.14 - 19:54:47
Bonjour , Pour moi c'est SANDALES (Marque KEEN modele NEWPORT)
Chaussettes pour les 1eres heures si il fait froid , et puis sans chaussettes. Pas ampoules , pas echauffement . Et si il pleut, les pieds et sandales sont mouillés mais sechent très vite (contrairement au chaussures qui trempent aussi). Très légér , on peut les garder le soir ... Je viens de faire 420 km sans aucun souci.. A essayer sans modération

Jean Marc le 30.06.14 - 15:08:54
Moi aussi c'est les sandales que je viens d'utiliser sur le Camino del norte suivi de la costa, 850 km environ.(COLUMBIA Ridge Venture)
Aucun problème d'ampoules. J'ai essayé les chaussettes, mais je n'y ai pas vu d'intérêt, même sous la pluie. La semelle s'est un peu tassée et je compte racheter des neuves, ou utiliser mes TEVA Terra FI 3

AnemonedelCamino le 28.07.14 - 04:40:44
Même des Crocs feront l'affaire. J'ai commencé avec des sandales Merrel de marche mais avais mal aux pieds. Puis des bottes Mamuth avec foam mémoire: mal aux pieds. Puis les Crocs, jusqu'à comprendre que j'ai les pieds plats et ai besoin d'orthèses! Oubliez les histoires de super-bottes, de protection des chevilles. Ce n'est pas sorcier, ce n'est pas de l'escalade technique, mais connaissez vos pieds!

CELESTIN le 27.09.14 - 11:30:10
PARTIE DE IRUN AVEC DES BONNES CHAUSSURES DE TRECK ET DE BONNES CHAUSSETTES DU VIEUX CAMPEUR J AI COMMENCE A AVOIR DE MAGNIFIQUES AMPOULES AUX DEUX PLANTES DE PIEDS ET UNE TENDINITE DU TENDON ACHILLE AU BOUT DE 100 KM !!DONC LA PROCHAINE FOIS PAS DE CHAUSSURES BASSES MAIS DES LOWA TRES SERIEUSES ET DES CHAUSSETTES DOUBLE PEAU

Gérard le 27.09.14 - 12:40:40
Ampoules (et surtout tendinite), ça n'est pas forcément la faute aux chaussettes ou/et aux chaussures (vu qu'apparemment les vôtres étaient de bonne qualité..). reste alors le rythme de marche, l'effort de trop(tendinite), le fait de ne pas s'arrêter pour faire "refroidir" les pieds..bref...(j'avais des doubles socs et cela n'a pas empêché l'apparition d'une ampoule). il faut surtout analyser son propre comportement pour trouver la(les) vraie(s) cause(s)... chacun(e) est différent(e). mais lisez les conseils du menu santé...et vous serez sur la bonne voie...

Estelle le 02.11.14 - 15:27:38
Mon mari et moi avons marché du Puy en Velay à Finisterre sans jamais voir l'ombre d'une ampoule sur nos pieds. Secret:se déchausser plusieurs fois jour et se mettre les pieds à l'eau. Ex:ruisseau, fontaine, lavabo etc. Il faut une certaine dose de discipline mais l'enjeu en vaut la chandelle.

Jean Charles le 19.12.14 - 09:21:00
Etant très lourd, il me fallait des chaussures avec un très bon amorti. Je choisi des LOWA. Le point fort étant le confort, le point faible l'usure des talons.
Josselin-Bayonne: 1 paire Bayonne-Compostelle 1 paire avec un petit passage chez un cordonnier en Espagne pour la pose de talons.

mamounette le 09.01.15 - 22:40:19
J'ai marché 1000 km avec des sandales de marque KEEN et deux paires de chaussettes avec doigts séparés. Les pieds frottés au jus de citron le matin ou le soir et crèmes le matin ou le soir.Ceci commencé 1 mois avant de partir. Zéro ampoule à l'arrivé. Contre les tendinites marche tranquille, je bois souvent et peu à la fois et "sportenine" homéopathie en pharmacie. Massage le soir à l'huile d'arnica et gaultherie.

MADI le 06.02.15 - 15:21:56
MON MARI ET MOI AVONS MARCHE DU BEAUJOLAIS A FINISTERE SANS AMPOULES ET SANS SE DECHAUSSER AVEC DES LOWA JUSQU'A CONDOM TRES USEES ET RETRECIES A LA PLUIE.FINI AVEC DES TECHNICA ACHETEES A CONDOM.MASSAGE TOUS LES SOIRS ET SPORTENINE. MARCHE A NOTRE RYTHME.

Tse le 22.02.15 - 22:37:35
J'ai fais le chemin de Tours jusqu'a Saint Jacques, et j'ai utilisé des Geox Yeti, pas une goutte de transpiration et l'eau n'est pas rentré non plus, malgré pratiquement une semaine d'averses....Assez agréablement surpris de ses chaussures, je n'ai même pas eu d'adaptation a faire c’était des chaussons, le seul reproche que j'ai à faire, c'est que ça manque parfois d'accroche, mais sur le chemin je n'ai pas vraiment été mis en difficulté.

charley le 11.03.15 - 22:06:37
Selon moi par experience...les merrell de longue rando on ete mes meilleurs alliers !

Marie France le 22.03.15 - 17:51:04
Nous avons fait en deux fois(en juin 2011 et juin 2014) le chemin de St Jacques en (Espagne) avec de bonnes chaussures tennis spéciales" marche" décathlon . Aucunes ampoules. En revanche notre sac à dos 12 kg trop lourd.

Goyajava le 14.04.15 - 09:44:11
Moi j'ai toujours des ampoules avec mes Lowa, je compte m'acheter des baskets pour mon départ début Mai.
J'ai aussi des sandales que je mets le plus possible.
Il ne faut pas se laver les pieds avec de l'eau chaude avant de partir afin de ne pas ramollir la peau. Enfin moi j'ai tout essayé et chaques années bonjour les ampoules :)

quiero le 03.07.15 - 16:21:38
Bonjour à tous. Ayant fait el Camino de Six fours les plages (83) à Finistere donc 1700 kms en 2012, mes Lowa m accompagne toujours. 400 Kms en 2013 et 350 en 2014 toujours sur el camino et pas du tout d empoules petit massage avec la nok avant de marcher. Je pense que mes lowa tiendront encore pour cette année esperant faire 500 kms toujours sur el Camino. Ultreia.

Roal le 08.08.15 - 22:11:08
j'ai essayé deux paires différentes de chaussures pour la rando et finalement c'est les Salomon qui ont fait mon grand plaisir. le seul inconvénient selon le modèle (je suppose) si il pleut l'eau rentre vite et c'est désagréable marcher avec les pies mouillés.