Étape 32 - Arca de Pino - Santiago ( 21 km )

Dernière étape !

Depuis quelques jours, malheureusement, les jours passent un peu trop vite. Un peu comme quand on travaille sans avoir vu passer le week-end...

La météo est identique et les forêts d'eucalyptus aussi…

Arrivé à Monte del Gozo, la brume m'empêchera de voir la Cathédrale de Santiago. Je ne pourrai donc pas m'appeler "LEROI ou LEROY".

(Au moyen âge, le premier qui apercevait la cathédrale depuis ce point était appelé le roi du pèlerinage, ce qui est à l'origine de bien des patronimes LEROY...)

Je passe devant l'albergue de 500 places de Lavacolla. Véritable camp militaire, du moins vu de l'extérieur…

Lavacolla...littéralement "lave couilles". Car c'est ici que les pèlerins se lavaient au moyen âge, afin d'entrer propres dans Santiago.

L'arrivée dans la ville est beaucoup plus agréable que je ne l'aurais imaginé.

Rien à voir avec Leon par exemple. Le chemin "normal", terre et petits arbustes arrive très près de la ville.

Même si parfois on distingue que non loin de là il y a la nationale, on a pas l'impression de zone industrielle...

Après quelques rues, on arrive rapidement devant la cathédrale.

Santiago de Compostelle

J'ai l'impression de n'avoir marché que 30 ou 40 mn dans les rues de Santiago et j'arrive très rapidement au niveau de la Cathédrale. Je suis immédiatement plongé dans l'univers touristique.

C'est Dimanche, mais les boutiques de souvenirs sont ouvertes. Une tous les 5 mètres...Il y a également quelques marchands ambulants. Je ne veux pas noircir le tableau, c'est quand même pas Lourdes…ça fait plutôt village touristique, sans plus…

Saint-Jacques de Compostelle

 

etape suivante