Introduction, Le Chemin de Paris - Tours (via Turorensis)

Au départ de Paris, les Jacquets ont le choix de passer par Chartres ou atteindre plus directement Tours via Orléans.

La ville de Tours était déjà un lieu de pèlerinage dans les années 450 puisque s’y trouvait (à l’époque) le tombeau de Saint-Martin (371-397),  deuxième évêque de la ville. Vous connaissez certainement l’histoire de ce saint (au départ soldat romain) qui découpa une partie de sa cape pour la donner à un pauvre.

Cette voie passe par Poitiers, gagne le Poitou, Saint-Jean d’Angely, Saintes puis Bordeaux, et rejoint Ostabat et le "carrefour de Gibraltar", ou une stèle est aujourd’hui implantée depuis 1964 pour marquer  la convergence avec la via Podiensis et la via Turorensis.

Un site très bien documenté : Le site de l'association "Etoiles de Compostelle"

St Jacques de compostelle

Image Wikipedia sous licence LPGG - Zentgraf  Manfred - Volkach - Allemagne - Cliquez pour agrandir