3ème étape - Figeac - Espagnac - 26 km

En réalité 25,5 km si l'on prend les indications du topoguide, mais on en fait toujours un peu plus...
C'est une étape très agréable sur ce chemin de Saint Jacques de Compostelle. Et ce qui ne gâche rien, peu de montées, et pas mal de descentes.

Et pourtant...pourtant je me retrouve aussi fatigué que les autres jours...c'est à ne rien y comprendre...peut-être le cumul des jours passés ?

Figeac-nuit-200

Départ de Figeac à la frontale, il est 5 heures...Certains vont penser que je suis fou de partir de si bonne heure... En tout cas, on ne pourra pas supposer que je fais cela pour arriver le premier au gîte, vu qu'en France, on peut réserver...
Comme beaucoup d'autres choses sur le chemin, marcher la nuit ajoute son lot de magie ou de mystère...
Et puis, tant mieux si vous marchez sous 45° au soleil sans problème, moi, je préfère éviter...et de bonnes âmes de me dire :.. Et bien il faut partir en octobre...tu auras moins chaud !

Bon, c'est vrai que le départ monte un peu, mais après Conques, Decazeville et le reste, ça ne pose aucun problème majeur. Cerise sur le gâteau, c'est une étape assez ombragée. Est-ce dû à la relative obscurité ? J'ai du mal à voir les marques...
Je pensais voir de loin l'aiguille du cingle pour me repérer. En fait, il y a beaucoup d'arbres, et elle est beaucoup plus loin que je ne pensais. On ne la voit qu'au dernier moment, quand on est pratiquement dessus....

balisage_vers_Beduer-200

Mais ça sera le seul point délicat, le chemin est très bien balisé. (voir ci-dessus). Je rencontre de très beaux sites, comme à Corn.
Il n'y a pas de commerces à Espagnac. Il y a par contre un restaurant. Ne ratez pas les restes du prieuré du 13ème.
Le gîte communal est très bien. Un dortoir de 4 places, un de 8 places, et trois chambres 3 lits. Plusieurs douches, cuisine très bien équipée, et un silence réparateur

Ci-dessous, le gîte communal d'Espagnac.

Gite_Espagnac-295
etape suivante